Nos actions

 L’aventure a commencé il y a cinq ans. Elle s'est concrétisée par la création de l’association humanitaire« Un ballon pour l’Afrique » en 2011.

« Une association humanitaire de plus », pourrait-on dire. Certes, mais celle-ci a un objectif bien précis :

Développer le football auprès des jeunes dans les quartiers défavorisés en Afrique.

La démarche n’est pas de demander qui veut être aidé

mais d’aider un adulte qui, sans nous attendre, a décidé de s’occuper des jeunes.

Ensuite, nous agissons par l’apport de matériel, la formation des éducateurs, la mise en place de séances d’entraînement pour toutes les catégories et l’organisation de tournois de football (récompenses, recherche de sponsors locaux, émissions de radios) pour les jeunes.

Dans la Banlieue de Ziguinchor et les villages de Casamance, les besoins sont immenses, pour les joueurs (en chaussures, ballons, etc) et pour les adultes qui donnent de leur temps en matériel éducatif (sifflets, chronomètres, etc).

Par ailleurs, nous avons une action écologique car nous restaurons sur place les ballons, les chaussures et les jeux de maillots inutilisés auprès des clubs de football partenaires de notre démarche.

En 2011, nous avons organisé le premier tournoi jeune de Casamance avec quatre équipes benjamines à Kafountine, et ensuite, le tournoi cadet du CASA Sport à Ziguinchor avec huit équipes. Nous avons offert toutes les  coupes, les récompenses avec nos partenaires locaux, et payé les arbitres . Nous avons eu un impact auprès des médias locaux.

En 2012, le tournoi de Kafountine est devenu internationnal avec une équipe de Gambie et le tournoi cadet s'est déroulé au stade Aline Sitoe Diatta. 

Voilà notre action :

Récupérer ce qui est en surplus en France

et l’emmener là où il y en a besoin en Afrique

en apportant notre savoir-faire.

Merci à tout ceux qui nous aideront et à tout ceux qui nous ont aidé, avec une pensée particulière pour Danielle PLAIS et Claude JULLION, qui d'où ils sont maintenant, trouvent ici l'expression de notre gratitude à tous. 

Par Laurent CHAUVIN.

Nos actions passées

Tout a commencé en 2008 pour l'association un Ballon pour l'Afrique. Mon ami, Claude Jullion, me parlait des enfants en Casamance qui manquaient de ballons et de chaussures de football et me demandait de l'aide. Je contactais la section foot du CSADN de Vernon pour récupérer un peu d'équipement que je transmettais. C'était la première fois que je participais au développement du football pour les enfants d'Afrique. 

senegal-carte-regions.gif

Le premier voyage eu lieu en 2009. Je débarquais dans un quartier déshérité de Ziguinchor, en Casamance, région située au sud du Sénégal. Claude Jullion me présentait à Balla Moussa Sambou, adulte qui depuis un an avait décidé de prendre en main les jeunes de son quartier...

Logé dans sa famille, je lui donnais les ballons, jeux de maillots et chaussures. Il me présentait les enfants dont il s'occupait et nous discutions de nos méthodes d'entraînement. Le manque d'équipement le pénalisait dans ce qu'il voulait entreprendre. Je découvrais la teranga, l'accueil chaleureux des sénégalais. A ma première séance d’entraînement, le sérieux et la soif d'apprendre de ces jeunes me motivaient pour les entraîner et poursuivre mon action.

La même année, je suis allé à Kafountine où les conditions étaient les mêmes. Je passais mes journées à entraîner toutes les catégories de jeunes. Malgré le manque de matériel, ils montraient beaucoup d'enthousiasme et les autorités locales m'encourageaient dans mon action.

 

En 2010, je suis retourné à Kafountine et à Ziguinchor pour avoir la même démarche. Une véritable collaboration s'est mise en place. Nous avons organisé des matchs entre équipes de quartier avec remise de médailles. J'ai aussi apporté du matériel à Karabane et effectué une séance d’entraînement.

 

Un an plus tard, avec l'aide de Balla Moussa Sambou, nous avons organisé le premier tournoi jeune de Casamance avec quatre équipes benjamines à Kafountine. La finale fut gagnée au penalty par Boune, au grand malheur de Kafountine. A Zinguinchor, le tournoi cadet du CASA Sport avec huit équipes a été gagné par l'équipe 2 du CASA, au détriment de NEMA. L'action d'un Ballon pour l'Afrique a été d'organiser le tournoi, de payer les arbitres, d'offrir toutes les coupes et les médailles avec nos partenaires locaux et les participants. Nous avons eu un impact auprès de la population et des médias.

 

L'association un Ballon pour l'Afrique vient juste de s'officialiser. Les projets pour 2012 sont de plus grande envergure et nécessitent une aide humaine et financière. Nous espérons participer encore longtemps au développement du foot pour les enfants du Sénégal. 

 

Par Laurent Chauvin

×